MusiqueComparatif Qobuz vs Deezer Hifi

Vous le savez si vous suivez un peu mon blog, j’aime les services de streaming musical (alors que j’ai été assez frileux au départ sur la notion d’abonnement et de location de musique). J’ai essayé les principaux services proposés sur le marché, en cherchant une qualité audio hifi et une profondeur de catalogue suffisante. Qobuz est mon choix numéro 1 pour la qualité audio mais son catalogue est pauvre (voir mon article Pourquoi je n’irai pas (encore) chez Qobuz). Deezer est arrivé avec une offre hifi disponible sur tous les supports depuis quelques mois. Et en cette période de confinement, j’ai décidé de comparer les deux services. Alors, lequel des deux aura ma préférence ?

Qobuz, pour le son

Qobuz, c’est l’exception à la française : ils ont tout misé sur la qualité audio et ils peuvent bien le faire, tant la différence sonore est flagrante avec un service de streaming classique. Le son y est pur, clair, aéré, bien équilibré. Vous me direz qu’il faut un équipement hifi important pour sentir la différence : mes enceintes Focal me font clairement entendre la différence, mais il me semble aussi la discerner dans ma voiture.

Cela fait 3 ans que j’ai écrit mon article sur Qobuz et depuis, le service a bien changé : nouveau logo, nouvelles lignes éditoriales, nouvelles playlists… A l’époque, je reprochais un catalogue pauvre et 3 ans après, je dois avouer qu’ils se sont améliorés sur ce point. De nombreux albums que je cherchais auparavant sont désormais disponibles. Pour d’autres artistes, c’est toujours la même chose : nous sommes privés des dernières sorties de Nine Inch Nails, des discographies de Sébastien Schuller ou de David Duchonvy. A l’époque, on pouvait envoyer un mail au support de Qobuz pour leur faire part des vides dans leur catalogue, mais dernièrement, les réponses automatiques sont toujours les mêmes, et les artistes pré-cités ne sont toujours pas présents. Qobuz est en cours de négociation avec ces labels, mais ça va faire 2 ans que j’ai eu droit à cette réponse, maintenant.

La présentation de la discographie des artistes est hasardeuse, tout y est mélangé : les albums de reprises avec les sorties officielles ne sont pas séparés, par exemple. Nous pouvons trier selon certains critères et afficher des ordres différents, mais force est de constater que le résultat est rarement heureux. Je préfère l’affichage des autres services, certains mêmes faisant la différence entre les albums, les singles, les EPs, les compilations, etc.

Durant ce confinement, je me suis réabonné à Qobuz. Mon premier mois est arrivé à son terme, mais pour le moment, je continue avec eux. La qualité sonore est juste incroyable, cela redevient un plaisir d’écouter ses albums favoris !

Pour et contre

✅La qualité sonore

✅Les playlists qui s’améliorent avec des thématiques très proches de mes goûts musicaux

✅Le choix des titres dans les playlists plus pointus que la moyenne

✅Les applications, agréables à utiliser

✅La rubrique des nouveautés, le rendez-vous incontournable de mon vendredi matin

⛔️Un catalogue avec de nombreux trous qui tardent à être bouchés

⛔️Qobuz n’est pas présent chez les aggrégateurs du type Distrokids, Tunecore, etc, seuls iMusician et CDbaby permettent de distribuer sa sortie sur Qobuz. Cela prive les artistes autoproduits de se retrouver sur cette plateforme.

⛔️Affichage de la discographie des artistes en bazar

Deezer, pour le catalogue

Quand Deezer a ouvert son offre Hifi à tout le monde et qu’il étendue la qualité FLAC aux smartphones, je me suis dit que j’avais enfin trouvé mon bonheur : un catalogue extrêmement bien fourni couplé à une qualité sonore proche du CD.

Je me suis donc abonné à leur offre sans hésiter et je suis longtemps resté chez eux. La catalogue immense me convient, même si parfois certains albums disparaissent. Après vérification, c’est le cas sur les autres plateformes, je pense que c’est un choix de l’artiste ou de la maison de disque.

Le confinement est là, j’essaye à nouveau Qobuz et je dois l’avouer, la qualité est bien meilleure sur Qobuz. Je fais des tests sur différents titres, basculant entre les applis des deux services, la conclusion est sans appel : Deezer ne rivalise pas en terme de qualité sonore par rapport à Qobuz. Je me demande même si Deezer streame réellement en FLAC, tant la différence est flagrante. Je précise que j’ai bien vérifié mes paramètres de lecture, je suis bien en qualité hifi partout. Je ne suis pas expert en techniques sonores et je suis bien incapable de faire des tests comme je peux en lire sur certains sites, graphiques à l’appui. Je me base sur mon écoute et mon oreille, et j’avoue être assez déçu de Deezer. Pour quand même nuancer mon propos, je n’ai pas l’impression que cette différence s’entende sur tous les morceaux. Sur certains, je n’entends pas vraiment de différence, alors que sur d’autres, c’est bien plus flagrant. Je penche pour un traitement différent des fichiers quand ils les encodent et qui « flatte » les bonnes fréquences chez Qobuz.

Pour autant, impossible de se passer de son catalogue s’il manque des références chez Qobuz. De plus, Deezer fait des playlists intéressantes et grand public, ce dont j’ai besoin en tant que DJ. Je conserve donc l’abonnement tout simple chez eux, en MP3.

Pour et contre

✅Un catalogue très bien fourni

✅Des playlists grand public qui font du bien quand on ne veut pas se prendre la tête

✅Les applications, agréables à utiliser

✅Le Flow, sympa mais que j’utilise peu, au final

✅Discographie des artistes rangée selon le type de sortie

⛔️La diffusion en FLAC qui n’est pas optimale partout

⛔️Les pochettes dans les playlists ne sont pas affichées

⛔️Les nouveautés ne sont pas mises en avant

Conclusion

Pour le moment, je suis obligé de conserver 2 abonnements. Mais je me connais : dans quelques temps, cette situation ne va plus me convenir et je vais de nouveau devoir faire un choix sur mon service de streaming musical préféré.

Qobuz annonce de nouvelles choses intéressantes et qui seront mises en place d’ici à la fin de l’été 2020 : abonnement famille, création des sous-genres, approfondissement du catalogue, amélioration du moteur de recherche… J’ai hâte de voir comment il va évoluer et s’il peut enfin devenir mon service de streaming principal.

 

Mise à jour du 30.06.2020 : il semblerait que mon oreille ne se soit pas trompée. En effet, après quelques recherches, Deezer confirme qu’ils ne streament pas à tous les coups en Flac, malgré la mention Hifi sur la pochette. J’ai trouvé divers témoignages, notamment ici : https://fr.deezercommunity.com/mon-compte-et-abonnement-5/tout-savoir-sur-l-offre-deezer-hifi-24936/index2.html

L’appellation Hifi n’est donc pas vraiment appropriée ici, C’est peut être la raison pour laquelle Deezer a baissé le prix de son offre Hifi il y a quelques semaines ? Pour moi, il n’y aucune comparaison possible : j’ai résilié mon abonnement à Deezer Hifi et je me suis tourné vers Tidal pour profiter de la richesse du catalogue. La page d’accueil me hérisse toujours autant les poils mais la qualité est bien là. Et oui, je ressens une différence entre Deezer Hifi et Tidal, qui donne clairement l’avantage à ce dernier.

Alexandre de Charrin

Je m'appelle Alexandre, j'ai 40 ans et j'habite en Rhône-Alpes (France). A la fois geek et musicien, j'aime écrire sur mes passions. Apple addict, acheteur compulsif de synthés logiciels et hardware et webmarketing lover, je vous livre quelques tests ou avis selon mon humeur du moment. Bienvenue sur mon blog !

25 commentaires

  1. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce comparatif. Je suis un peu dans la même situation. Fidèle utilisateur de Qobuz (formule HiFi) depuis 2 ans, je viens de souscrire l’offre HiFi de Deezer pour un mois d’essai, avec l’idée de comparer les deux plateformes et de n’en retenir qu’une au bout du compte.

    Ce qui me tente chez Deezer, c’est le prix de l’abonnement mensuel d’abord qui vient de passer à 14,99 euros. C’est 5 euros de moins que chez Qobuz pour une formule HiFi identique sur le papier (FLAC 16-Bit / 44.1 kHz dans les deux cas). Il y a ensuite la richesse du catalogue et dans une moindre mesure l’ergonomie et les fonctionnalités de l’application. Malgré quelques trous encore gênants dans le catalogue, ce qui pourrait en revanche me retenir chez Qobuz, c’est le son et la qualité d’écoute. C’est ce qui a fait, à juste titre, la réputation de cette plateforme. J’aurais vraiment du mal à revenir en arrière dans ce domaine.

    Après quelques heures d’écoute comparée au casque sur mon Iphone (sortie filaire avec convertisseur Apple) et via le DAC intégré de ma chaine DENON, je ne perçois aucune différence entre les deux plateformes à l’oreille. Je suis donc un peu surpris par votre conclusion qui donne clairement l’avantage à Qobuz.

    Une précision quand même : pour pouvoir comparer les deux plateformes, sur Deezer il faut passer les paramètres de lecture en HiFi partout, désactiver tous les paramètres d’égalisation ainsi que l’option de normalisation du volume.

    Pour objectiver un peu mon ressenti à l’écoute, j’ai effectué une capture de la même piste sur les deux plateformes, en WASAPI et en respectant l’échantillonnage d’origine (16-Bit / 44.1 kHz). J’ai ensuite lancé une analyse et un tracé du spectre pour les deux captures. Bilan : les deux tracés sont rigoureusement identiques et couvrent la même plage de fréquences, avec la même quantité d’information.

    Ce petit banc d’essai improvisé (et certainement perfectible) confirme donc mon impression de départ à l’écoute : la qualité du son en FLAC de l’offre HiFi de Deezer n’a a priori rien à envier à celle de Qobuz.

    Par contre, là où il faut faire attention avec Deezer, c’est que tous les titres du catalogue ne sont pas encore disponibles en FLAC. Même si on passe les paramètres de lecture par défaut en HiFi, si le titre n’est pas disponible en FLAC, il sera automatiquement lu en MP3 320 kbps. Et là, oui, la différence de qualité est immédiatement perceptible. Dans ce domaine, l’avantage va à Qobuz, dont l’intégralité du catalogue est disponible en FLAC. Pas de mauvaise surprise à l’écoute.

    Donc pour l’instant, si je ne trouve pas trop de titres absents du catalogue HiFi de Deezer, il se pourrait bien que j’abandonne Qobuz. A moins bien sûr qu’ils alignent le prix de leur offre HiFi sur celle de Deezer. Sait-on jamais.

    • Bonjour Nicolas,

      Et merci pour ton commentaire avec toutes ces précisions très intéressantes. J’ai donné ma préférence à Qobuz de façon totalement subjective, redécouvrant la plateforme, la richesse de ses playlists, etc. Peut être me suis-je un peu laissé emporter 🙂

      Ce test que tu as fait prouve donc que la qualité de Deezer est la même que celle de Qobuz, c’est une très bonne chose. D’autant que comme tu le précises, le prix a baissé depuis hier et devient pour le coup, beaucoup plus intéressant que Qobuz. J’ai d’ailleurs sauté le pas et annulé mon abonnement à Qobuz pour repasser chez Deezer. Trop de trous dans le catalogue de Qobuz, je m’y retrouve vraiment pas.

      Maintenant, j’attends la même chose de Spotify… Mais je crois que je peux rêver…

      • Merci pour ta réponse.

        Je vais moi aussi éviter de m’emballer trop vite en continuant à tester Deezer. J’ai un mois de période d’eesai gratuite. Je compte bien en profiter. Tout dépendra du nombre d’albums absents du catalogue HiFi.

        En « qualité CD », je crois que Qobuz a un peu de souci à se faire. L’offre de Deezer vient nettement les concurrencer. Pour les audiophiles exigeants et bien équipés, Qobuz conservera l’avantage avec le Hi-Res, La prise en charge des sorties WASAPI et ASIO sur l’application Desktop et l’intégration dans Audirvana. Mais pour moi, ce ne sont pas des critères déterminants.

        Reste à voir ce que vont faire les autres plateformes. J’imagine qu’ils vont tous progressivement monter en qualité en proposant du FLAC ou autre format « sans perte ». Nous ne sommes plus à l’époque des petites capacités de stockage et de l’ADSL. La plupart des utilisateurs ont désormais une bande passante et un équipement permettant de streamer confortablement du FLAC.

        • Tout à fait d’accord, les autres plateformes ne vont pas pouvoir rester à la traîne sur ce segment. D’autant que je lis de plus en plus de personnes intéressées par le FLAC et qui redécouvrent la musique non compressée (ou très peu). Ça change la vie !

  2. Salut tout le monde, je trouve très interessante votre comparaison d autant plus que je suis resté plusieurs mois chez Qobuz comme chez Deezer Hifi. J ai également testé plusieurs mois Spotify (le premier service que j ai découvert) et il faut avouer que l application est top. Mais tant que Spotify ne passe pas en qualité cd, je n y retournerai jamais. Deezer est très bien, surtout depuis la baisse de prix mais il manque cruellement un abonnement famille avec la qualité cd. Quant à Qobuz, c est pareil et comme vous le dites, il y a beaucoup trop de trous. Je me suis donc tourné vers Tidal. Certe, ce n’ est pas parfait non plus mais presque. Je ne peux que vous conseiller d essayer. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, la mise en avant du hip hop n est pas du tout dérangeante. Je n écoute pratiquement que du rock et je trouve quasi tout. Très très peu de trous. Je paye 30€ pour l abonnement famille avec qualité cd et parfois Hi Res pour tout le monde. Top.

    • Bonjour Alexandre, merci pour ton commentaire.
      J’ai utilisé Tidal par le passé et la qualité sonore me convenait. Mais comme tu le dis, moi qui n’aime pas vraiment la musique urbaine, j’avais un peu de mal de voir tous ces artistes dont je n’avais jamais entendu parler sur ma page d’accueil, avec en plus les reco de Tidal qui me disait que j’allais adorer ce genre d’artiste. Pas très au point…

      L’abonnement famille chez Deezer en FLAC serait bien sympa, effectivement.

  3. Bonjour les amis.
    J’en viens à la même conclusion que vous après avoir essayé les deux plate-forme.
    En étant en 16 bits / 44,1 kHz sur Qobuz, je n’ai remarqué aucune différence d’écoute avec Deezer Hifi.
    Par contre dès que l’on enclenche la seconde, en Hi-Res bien sur, Qobuz devient splendide, mais très honnêtement sur certains morceaux faire la différence entre qualité CD et Hi-Res reste très subjectif.
    Perso j’ai trouvé un moyen de jumeler l’aventage des deux plate-forme. En effet comme vous le disiez Deezer est bien mieux fourni, donc pendant quelques temps je reste abonné chez Deezer pour faire le plein de nouveautés que je met dans les favoris (merci système FLOW) puis je passe pendant un mois chez Qobuz pour acheter mes morceaux préférés en qualité Hi-Res, si dispo, puis je rebascule chez Deezer.
    Comme ça les deux plate-forme sont gagnant.
    En ce qui concerne Tidal, mon neveu étant abonné Premium pensait dur comme fer qu’il était en qualité CD ( le terme Premium est trompeur je trouve ).
    Après lui avoir montré les chiffres d’échantillonnage, vous imaginez sa déception, mais de toute façon il n’a pas le matos qui suit…
    En tout cas je suis allergique au MP3, même en 320, même si il est vrai que parfois il est délicat de faire la différence entre un bon 320 et un CD moyen.
    Merci pour ce comparatif, tu as eu une bonne idée.
    Pour info j’ai moi aussi des Focal, les Aria 948, un vrai bonheur. Marié avec un ampli Hi-Fi Advance Paris PlayStream A7, et un ampli Home Cinéma Harman Kardon Avr8500.

    • Bonjour Mickael,
      Merci pour ton commentaire. C’est très malin de ta part de cumuler les deux plateformes, très bonne idée.
      Comme quoi, il faut ruser avec Qobuz pour en tirer le meilleur. C’est dommage, ils pourraient devenir les leaders si le catalogue suivait. Espérons qu’ils finissent par se réveiller.

    • Bonjour Valentin, il semblerait que le support de Deezer vous ait confirmé qu’ils ne pouvaient pas certifier l’écoute en Flac, malgré la mention Hifi (cf votre commentaire). J’ai fait quelques recherches et d’autres personnes se plaignent de la même chose ici : https://fr.deezercommunity.com/mon-compte-et-abonnement-5/tout-savoir-sur-l-offre-deezer-hifi-24936/index2.html
      Il semblerait donc que Deezer ne soit pas réellement Hifi malgré le nom de son offre Flac, les morceaux pouvant être streamés en qualité moins élevée. D’où peut être le prix moins élevé que ses concurrents ?

      Qobuz ou Tidal, c’est un peu en fonction de vos habitudes musicales : si vous écoutez des artistes mainstream, du jazz ou du classique, foncez sur Qobuz. Si vous cherchez des artistes plus pointus, voire de petits labels, privilégiez Tidal.

      • Merci pour votre réponse.
        Quelles sont vos expériences à travers Qobuz et Tidal ? Je teste Qobuz en ce moment. J’hésite entre l’un ou l’autre.
        Pouvez vous m’éclairez ?

        • Avec Qobuz, la ligne éditoriale ne privilégie pas les artistes mainstream et permettent de faire de bonnes découvertes. Mais leur catalogue est assez pauvre : de nombreux petits labels ne s’y trouvent pas ou des discographies d’artistes établis n’y figurent qu’à moitié. A part cela, le son est bien là, j’aime leur appli.

          Avec Tidal, on accède au même catalogue que Spotify ou Deezer, mais tout est orienté vers la musique urbaine. Leur page d’accueil est insupportable si vous n’écoutez pas ce genre de musique. Le son est également bien là.

          Que dites-vous de votre essai avec Qobuz ? Vous convient-il ?

          • Je vous avoue que je n’écoute pas d’urbain ou hip hop ou rap, cela dit il y’a des recommandations personnalisées sur Tidal, sont elles bonnes ?
            J’écoute la nouvelle scène française, pop, funk, blues, rock, jazz, artistes français comme internationaux. J’aime bien faire de nouvelles découvertes.
            Qu’en pensez vous ? Qobuz est il fait pour moi ? ou Tidal ?

            Qobuz le son est bon ! je suis en Flac, y’a t-il une différence avec Hi Res ?
            Il manque juste des recommandations personnalisées (ils m’on dit qu’ils y travaillaient) et une application plus organisée.

          • Les recommandations de Tidal ont l’air correctes, mais j’utilise peu ces algorithmes automatiques.
            Qobuz a l’air fait pour vous, mais peut être ne trouverez-vous pas certains artistes ou albums, à voir à l’usage.

            Pour le Hi-res, je n’ai jamais testé et à part avoir un vrai système audio, j’ai lu qu’il n’y avait pas une grosse différence. Cela semble très subtil…

  4. Merci pour votre réponse !
    Vous utilisez lequel ? Vous pensez que Qobuz me convient mieux ?

    j’ai une carte son Apollo Twin X de chez Universal Audio elle a un convertisseur AD / DA 24 bits / 192 kHz. Donc si je passe par cette carte son je peux profiter de la formule Hi Res? J’ai des enceintes de monitoring HS8.

  5. Merci pour cet article très intéressant!
    Fan de musique également et ayant fait l’acquisition d’un casque studio AKG extra j’ai voulu goûter à la HQ. Je me suis régalé avec Qobuz qui offrait 3 mois
    Maintenant je teste Deezer en HQ sur 3 mois également, l’offre est différente la différence de rendue sonore pas perceptible selon les albums. Le mieux est de se faire votre propre opinion en testant gratuitement
    Un des rare secteur où c’est possible sans engagement autant en profiter 🙂

  6. Merci de cette comparaison. Il faut peut-être regarder aussi les politiques commerciales. J’avais abonné aussi un de mes enfants à Qobuz, avant que Qobuz mette en place le contrat « family »… j’ai migré mon contrat pour donner accès à toute la famille, mais Qobuz refuse de rembourser l’abonnement de mon fils au prorata de la durée restante (10 mois!). Qobuz dit qu’on peut se désabonner qd on veut… au terme de 12 mois! Évidemment, rien n’indiquait que cela ne serait pas le cas, mais ce genre de pratique commerciale est simplement détestable. Je me suis bien fait avoir, de plus d’une centaine d’euros. 🙁

    • Bonjour Clément, et merci pour ton commentaire.
      J’avais lu que Qobuz n’était pas très commercial dans ses méthodes, même si j’ai l’impression qu’ils sont un peu tous pareil.
      Bon courage à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.