Avoir un home-studio chez soi permet de diversifier son activité de musicien et d’offrir des prestations auxquelles on n’avait pas forcément pensé au départ.

De nouvelles opportunités

Avec Emmanuel Laffitta, nous avons créé Digital Native Associated afin de donner une certaine légitimité à la compilation Origine Grand Massif que nous avons éditée cette année en partenariat avec le Grand Massif. Pour en savoir plus sur ce projet, je vous renvoie à notre page dédiée sur le site www.digitalnativeassociated.fr

Cette expérience ayant été très concluante, nous avons décidé de continuer le partenariat avec l’entreprise et d’aller plus loin dans notre réflexion musicale : aussi, pour les nouvelles vidéos Origine Grand Massif qui seront postées tout au long de l’hiver, nous nous sommes lancés dans la composition de musiques d’illustration.

DNA a donc été mandatée pour composer 6 musiques venant illustrer divers sujets locaux, allant de l’atelier de poterie à la présentation d’une chèvrerie ou d’un apiculteur, le point commun étant leur appartenance à la zone géographique du Grand Massif.

Les vidéos sont réalisées avec talent par PVS Productions et sont diffusées sous forme de petites capsules qui présentent rapidement le sujet.

Une composition de commande

Si à première vue, il peut sembler facile de composer des musiques d’illustration, nous nous sommes aperçus que la pratique est moins évidente. En effet, il fallait coller à la fois avec l’univers du sujet présenté et avec le rythme de la vidéo.

Nous avons donc appréhendé chaque vidéo de façon différente et sans voir les images, ce qui pouvait parfois se révéler assez frustrant. Heureusement, PVS Productions avait des idées musicales très précises en tête et ils nous ont fait passer pas mal d’influences pour chaque vidéo. Nous avons donc pu nous en inspirer et composer des musiques se rapprochant de l’idée que PVS avait au départ.

Les titres devaient rester simples et peu chargés en sons, permettant de laisser une large place aux interviews des intervenants. C’était d’ailleurs notre principal challenge, il nous fallait composer sans voix avec des rythmiques simples. Nous avons utilisé des sons de guitares acoustiques et pas mal de violons et de pads pour lisser le tout. Peu d’évolution dans le morceau puisqu’après tout, cela reste de la musique d’illustration, autrement dit celle-ci passe en arrière-plan et le visiteur doit se focaliser d’abord sur les images et l’interview.

D’un point de vue matériel, et afin d’optimiser notre temps, nous avons utilisé beaucoup d’instruments virtuels, que ce soit Strummed Acoustic de Native Instruments pour les parties guitare ou Omnisphere 2 de Spectrasonics pour les violons et les pads. Grâce à Maschine, nous avons pu élaborer différentes rythmiques soutenues par des percussions additionnelles trouvées chez Samplephonics.

Au final, ce fut un travail extrêmement formateur : composer avec pas mal de contraintes pour livrer des sons professionnels et en adéquation avec le sujet présenté. Un défi que nous avons relevé avec plaisir.

Nous souhaitons continuer dans ce sens et proposer nos services musicaux à d’autres entreprises en recherche de sons originaux et personnalisés.

Ci-dessous, quelques exemples des videos déjà publiées avec nos compositions :

Pin It on Pinterest

Share This